Les 1AGORA rencontrent des auteurs.

Les élèves de 1 AGORA participent au Prix littéraire des lycéens, financé par la Région, sous la férule de Mme El Houmiri et de M. Robinet.

Dans ce cadre, les élèves ont été invités par la Maison des écrivains et de la littérature à un forum afin d’échanger avec les auteurs, en compagnie des quatre autres lycées yvelinois participant.

Nos élèves ont brillé par leur dynamisme et leur répondant. Bravo et merci à eux !

Les élèves et les professeurs remercient les auteurs Jadd HILAL, Alexia STRESI, Dima ABDALLAH et Marie TESTU pour les échanges, pour leur disponibilité et leur simplicité. Nus avons hâte de vous rencontrer et de vous recevoir dans nos murs.

Nous remercions Mmes Moré et Lurton pour l’organisation et Mme Sfez pour l’animation.

 

Voici les références des livres que les élèves sont en train de lire :

Une baignoire dans le désert, Jadd HILAL

Mauvaises herbes, Dima ABDALLAH

Batailles, Alexia STRESI

Marie-Lou-Le-Monde, Marie TESTU

Traquée, Fabien GROLLEAU et Nicolas PITZ (BD, les auteurs étaient absents)

 

 

 

Ouverture de la boutique Adrienne B.

La boutique pédagogique Adrienne B. ouvre ses portes pour la communauté éducative !

Tous les mardis de 11h20 à 13h10, les élèves de CAP EPC et de bac professionnel MRC (2nde) et MCV (1ère et Tle) se tiennent à votre disposition pour vous aider à trouver la perle rare dans les objets qu’ils ont choisis pour vous.

Certaines créations sont issues des ateliers du lycée, d’autres sont des sélections destinées à vous faire plaisir.

Un journaliste au lycée

Un journaliste au lycée

Les élèves de 2nde MRC 1 groupe 2 et M. Enchéry leur professeur de lettres – histoire ont rencontré jeudi 11 mars le journaliste libanais Ibrahim Cheaib.

Ce dernier est venu expliquer aux élèves son parcours de vie : grand journaliste de télévision, il s’est vu menacé, frappé, humilié, kidnappé par les branches armées de certains partis politiques, avant de faire le choix de venir se réfugier en France. Il a pris le temps de raconter les mois difficiles socialement et économiquement de son arrivée ainsi que les valeurs et principes qui l’animent

Réfugié politique depuis peu, M. Cheaib espère poursuivre son travail en France et se reconstruire une vie.

Les élèves et les professeurs présents ont reçu de plein fouet un témoignage humble et digne d’une vie de journaliste dans un pays dans lequel la liberté de la presse est malmenée.

Vous pouvez retrouver un sujet sur cet homme sur le site d’Arte Junior, disponible jusqu’en mars 2023, en cliquant ici.

Merci M.Cheaib et merci la Masion des journalistes d’avoir organisé ce temps